Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Chandelles NAFION pour bains satinage / Nafion Candles & etching baths by NICOU ENVIRONMENTAL

chandelles nafion
pour bains de satinage

Les chandelles NAFION permettent le traitement et la régénération des bains de satinage.
L’électrolyse est assurée par les champs électriques créés entre les cellules d’électrodialyse et les électrodes planes.

Des modules de réoxydation

Pour le traitement et la régénération des bains

Le module de réoxydation est composé d’un ensemble de cellules d’électrodialyse membranaire immergées dans une cuve d’électrolyse équipée d’électrodes planes.

Chandelles NAFION pour bains satinage / Nafion Candles & etching baths by NICOU ENVIRONMENTAL

les spécificités de la cellule d’électrodialyse

Maîtrise du flux de l’électrolyte par vanne de réglage

Diamètre : 48,3 ou 60,3 mm - 2,77 mm d’épaisseur

Électrode en plomb ou en inox 904L

Corps de cellule en PVDF

Dimension des cellules sur-mesure

Entièrement démontable pour changement des pièces d’usures

La technologie avancée de la cuve d’électrolyse

Cuve en PVDF fretté calorifugée

Couvercles amovibles et canalisations en PVDF

Agitation du bain de satinage par air comprimé ou pompe de recirculation

Électrodes planes en inox 904L ou plomb

Hotte d’aspiration des vapeurs à raccorder sur réseau de ventilation

Poste de lavage et de démontage des cellules

Raccordements électriques et hydrauliques «plug & play»

Les principes de traitement des bains de satinage

par électrodialyse

Selon les cas, le bain de satinage circule dans la cuve ou à l’intérieur de chaque cellule d’électrodialyse. A l’inverse la solution d’échange (catholyte) circulera dans l’autre compartiment (cellule ou cuve).
Bain au permanganate / Permanganate bath by NICOU ENVIRONMENTAL

La bain au permanganate (sans chrome)

Bain chromatique / Chromatic Bath by NICOU ENVIRONMENTAL

La bain chromique

À l’anode

Les produits de dégradation sont réoxydés.

Si le bain est chromique, le chrome trivalent est oxydé en chrome hexavalent.

Si le bain est au permanganate, le manganèse bivalent est oxydé en manganèse heptavalent (réaction secondaire).

L’électrolyse de l’eau forme des ions hydrogène et libère de l’oxygène gazeux.

Les impuretés cationiques, Cu2+, Ni2+… migrent au travers de la membrane sous l’effet du champ électrique.

Le bain ainsi régénéré et épuré, retourne en production.

À la cathode

Les cations métalliques électro-déposables dans les conditions de fonctionnement du module se déposent sur la cathode, essentiellement le cuivre.

L’électrolyse de l’eau réduit les ions hydrogène et libère de l’hydrogène gazeux.

Le catholyte est régulièrement purgé et envoyé en traitement.

découvrez aussi :

Retour en haut